Virtualia

 

Racine de Narra et projections vidéo 210 x 310 cm, 2003

virtualia-1

Photo #1: Virtualia et la projection de circuit imprimé

Photo #2 à #7: Les différentes structures qui habillent la racine successivement.

L’une des premières œuvres de Jean-Paul Favand, réalisée en 2003.
Virtualia est née du mariage entre le règne végétal et l’ère numérique. Cette racine qui sert de support aux projections vidéo crée l’illusion de la 3D.

Ce bois de Narra provient des Philippines. Ses tonalités rouges originelles ont été éclaircies pour lui permettre de recevoir lumière et couleurs. La projection d’un circuit imprimé épouse de manière emblématique ses volumes, justifiant le nom de Virtualia imaginé par Jean-Paul Favand pour définir cette nouvelle démarche.

D’autres projections de marbre, tatouage, architecture ou dentelles sont également utilisées. Il s’agit toutefois de projections partielles afin de permettre à l’objet de respirer et de conserver son caractère naturel.

Mariage du virtuel et du réel, les « Virtualias » intègrent ainsi l’art numérique auprès des
« Naturalias » et des « Artificialias » des cabinets de curiosités.

Virtualia est une œuvre de l’exposition qui porte le même nom. Elle a eu lieu d’avril à juin 2013 au Centre des Arts d’ Enghien-les-Bains.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s